Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Le climat est trop peu abordé dans ces élections. Nous pensons que les entretiens et les débats pour la présidentielle devraient accorder à l’écologie et au climat une place qui soit à la hauteur de l’enjeu !

À nous de prendre la parole pour demander aux candidats leur position sur ce sujet.

Comment faire ?
« Raise your voice » : Un appel haut et fort venant de la société civile, par courrier, Twitter, Facebook ou par téléphone aux rédactions et journalistes de France 2, organisateur des entretiens avec les candidats le 20 avril 2017, leur demandant d’accorder un temps plus important à la thématique du climat.

Concrètement :

Pour TWEETER les organisateurs, voici quelques tweets tous prêts :

« @France2tv @MichelField @LeaSalame @DavidPujadas: nous voulons entendre parler du climat! #Presidentielle2017 #voteforclimate »

« @France2tv @MichelField @LeaSalame @DavidPujadas: le climat dans le débat!!! #Presidentielle2017 »

« @France2tv @MichelField @LeaSalame @DavidPujadas: accordez au climat toute l’importance qu’il mérite #Presidentielle2017 #voteforclimate »

ENVOYEZ UN MAIL à *protected email*. Exemple de mail à recopier dans ce document Google Doc.

PARTAGEZ cette action avec le plus grande nombre et incitez vos amis à participer!

Autre idées ? Soyez créatifs ! Plus il y en a, mieux c’est.

 

Contexte:

Nous trouvons scandaleux que le climat, qui décide de notre avenir commun dans le long terme, notre survie collective, ne soit pas plus abordé dans cette campagne électorale. Ce sujet devrait être la question la plus importante – précisément parce qu’ici surtout un changement est nécessaire, précisément parce que la politique ICI est une nécessité pour la société tout entière, et le temps nous est compté!

Le milieu politique, mais les médias surtout, doivent assumer leurs responsabilités. Nos médias doivent questionner les leaders politiques sur le sujet, et les demander des comptes pour les actions (ou manque d’actions!) passées.

Les faits :

La France est un des pays le plus en retard par rapport à ses voisins européennes dans la transition énergétique.

La France est 22ème sur 28 pays Européens en termes de fiscalité environnementale. Les dépenses fiscales défavorables à l’environnement sont presque trois fois plus coûteuses pour le budget de l’Etat que celles favorables à l’environnement, selon un rapport publié le 23 janvier par le Commissariat général au développement durable (CGDD).

7 Français sur 10 souhaitent que les engagements de la COP21 en matière de réduction des gaz à effet de serre soient respectés, selon un sondage IFOP/WWF.

France 2 a donc une responsabilité extrêmement importante, en tant que media organisateur et animateur des entretiens du 20 avril… Il faut mettre ENFIN les changements climatiques à l’ordre du jour, à la hauteur que cette thématique mérite !

Nous appelons France 2 – et tous les citoyens, politiques, journalistes : #votonspourleclimat #voteforclimate